C’est au cours du forum « Sports et Collectivités Territoriales » à Grenoble en 2004, que l’ANDIISS et l’ANDES ont paraphé la charte de partenariat qui officialise la collaboration des deux protagonistes.

Cette charte traduit les efforts conjoints des deux associations en faveur du développement du sport au sein des Collectivités.

Jacques THOUROUDE, président de l’ANDES, et Francis CAMMAL, Président de l’ANDIISS, ont souligné la nécessité de travailler ensemble vers un objectif commun.

Le sport est aujourd’hui devenu un facteur essentiel de la vie locale ; les collectivités territoriales, en particulier les communes, sont en ligne de front de sa gestion au quotidien.
Ainsi les décideurs, élus locaux en charge du sport, et les praticiens, responsables de sites sportifs et service des sports, poursuivent le même objectif : rendre le meilleur service au publics dans ce domaine avéré de cohésion sociale. C’est l’objet de cette charte qui permet de formaliser cette collaboration.

Née en 1997, l’Association nationale des élus en charge du sport (ANDES) est devenue « le réseau Sport des Collectivité locales ».

Composé d’un réseau de plus de 2 700 villes, I’ANDES représente les intérêts des communes – premiers financeurs du sport - en matière sportive auprès de I ’Etat, des Fédérations et Ligues professionnelles, avec une volonté de rompre l’isolement des élus en charge du sport et de faciliter leur tâche quotidienne avec des conseils techniques, juridiques et financiers.

Auparavant non structuré et absents du débat et des négociations sur le sport, les élus locaux subissaient les lois, les normes les règlements des fédérations et des ligues professionnels sans pouvoir donner leur point de vue de manière structurée et groupée.
Depuis l’avis du conseil d’Etat du 20 novembre 2003 et le décret d’application du 22 février 2006 qui a limité les compétences des fédérations aux règles du jeu, une clarification s’est opérée dans les rapports de force notamment en matière de capacité d’accueil des stades et les communes sont désormais des acteurs incontournables du sport français.
Certes il reste encore beaucoup de travail pour arriver à une véritable collaboration partenariale entre les Communes et les Fédérations (et leurs structures territoriales), cependant les évolutions actuelles vont dans le bon sens.

Aujourd’hui, l’ANDES est présente dans les instances décisionnaires du sport au niveau national au sein du CNDS (conseil d’administration, comité de programmation, commission emploi) avec notamment les référents départementaux présents dans 75 commissions départementales, en collaboration étroite avec l’Association des Maires de France.
De nombreuses contributions aux travaux du Ministère chargé des sports (études sectorielles du RES, accompagnement éducatif…) et une politique partenariale volontariste auprès des fédérations (Tennis, Basket, Football, Rugby, Athlétisme, Badminton,…) font partie des actions concrètes de la structure pour faire entendre la voix et les préoccupations des élus locaux.

Cinq missions au service des adhérents :

Un réseau d’échanges et de réflexion de plus de 2300 villes en matière de politique sportive.
Représenter ses adhérents au sein d’instances nationales décisionnaires (Ministère chargé des Sports, CNDS, CNAPS,...)
Obtenir des conseils juridiques et techniques grâce à nos partenaires (cabinet d’avocats Fidal, Fédération française de Tennis, ANDIISS, ...)
Organiser des réunions thématiques par département (dossier CNDS, critères d’attribution de subventions, équipements sportifs, ...)
Des outils d’informations réservés : la lettre d’informations et le site Internet avec les dfossiers et le forum de discussion.

Contact :

Tél. : 05.63.71.01.44
E-mail : contact@andes.fr / matthieu.junisson@andes.fr
Web : andes.fr

Consultez nos
Offres d'emploi

En savoir plus

Voir notre
Base documentaire

En savoir plus
© 2019
Andiiss - Tous droits réservés. L'utilisation de ce site est conditionnelle à l'acceptation des conditions d'utilisation et de la politique de confidentialité.